Bio

Benoit Villain est commissaire d’exposition indépendant depuis 2002 et directeur de programmation au LaM, Lille Métropole musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut depuis 2008. Il est également chargé de cours en histoire de l’art et de la médiation à l’Université d’Artois depuis 2010.

Diplômé de l’école des Beaux-Arts de Dunkerque en 2001 il participe à la 11ème session curatoriale de l’école du Magasin – Centre National d’Art Contemporain à Grenoble de 2001 à 2002.

Depuis 2005, il développe un projet curatorial intitulé For a Common Défense qui interroge les relations entre politique étrangère et politique culturelle dans la stratégie des Etats-Unis en Amérique Latine à partir de 1945.

Depuis 2010, il mène également une recherche sur la question de la perception et de la compréhension du caractère contemporain de l’oeuvre et explore les dimensions du geste et du temps dans les processus artistiques. Cette recherche se traduit par la mise en place de projets transdisciplinaires qui questionnent les normes, les conventions, les protocoles qui régissent l’exposition et la représentation.

Il a notamment été curateur du projet Xéros, Projet Mobile et Reproductible sur les sexualité et l’espace (Le Magasin – CNAC, Grenoble, 2002) et de l’exposition La Ville Inadaptée (La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2013).

Depuis 2010, il met en place au LaM une plateforme de recherche sur la place des arts performatifs dans le cadre muséal. Il a notamment collaboré avec les chorégraphes Yuval Pick, Daniel Linehan, Salva Sanchis, Olivier, Dubois, Sylvain Groud, Annie Vigier et Franck Apertet des Gens d’Uterpan, les artistes plasticiens Gregory Buchert, Florence Jung, Steven Cohen, Louise Hervé & Chloé Maillet, Cléa Coudsi & Eric Herbin, Patrick Corillon, Kapwani Kiwanga, les metteur en scène Sarah Le Carpentier et Cyril Teste ou les musiciens Superpoze, Chloé, Les Lakker, Pascal Comelade.

CV_curateur 2017